Monday, 25 November 2013

Dojoji

Je m'approche de la pièce et l'armoire était là. Rendu proche du groupe, j'entendais seulement d'énormes sommes d'argent sortir de la bouche de tout le monde. J'ai décidé d'offrir 3000 yens. L'antiquaire me regarde avec un regard étonné. J'informe tout le monde étant intéressé à obtenir cette armoire de la véritable histoire associée a ce meuble. Il y a eu un meurtre à l'intérieur et c'était mon amant. Après cette annonce troublante, plus aucun potentiel acheteur voudrait en savoir plus. J'ai voulu me défigurer le visage avec de l'acide, malgré tout, l'antiquaire n'a même pas voulu me la vendre alors qu'il m'avait promis. Je remet du rouge à lèvres pour mon prochain rendez-vous.